La Chronique de Colette – n°13

///La Chronique de Colette – n°13

La Chronique de Colette – n°13

« Galettes-saucisses : 1 – Cacahuètes : 0 »

La Chronique de Colette

Certains avaient sans doute choisi la solitude triste d’un salon devant la télévision, où après seulement deux minutes trente, leurs héros avaient établi le score définitif, faisant des quatre-vingt-sept minutes trente restantes de ce match de football, une interminable et ennuyeuse attente dans le canapé.

D’autres dont nous étions, avaient préféré la convivialité joyeuse et bruyante, où un tir était requis à nos héros à nous toutes les vingt-quatre secondes, faisant de ce match de basketball une nouvelle soirée sympa passée entre amis à sautiller des fesses sur les sièges en plastique de la salle Colette BESSON.

Les esprits chagrins diront que la salle était clairsemée samedi soir, et ils n’auront pas tort. Et sans doute les casaniers du football n’y sont-ils pas étrangers. Mais l’objet de cette nouvelle chronique est de faire regretter aux absents d’avoir déserté la galette-saucisse traditionnelle pour les cacahuètes dans le sofa. Car entre un Bojan explosif auteur de vingt-six points, un Antoine qui avait enfin revêtu la tunique rennaise ou un Nikola intraitable, il y a du nouveau cette année à l’URB !

Ce match contre les normands de Gravenchon n’était sans doute pas le plus périlleux de la saison, mais on a pris plaisir à voir jouer nos Lucas, Philippe, Jarod et Joffrey, les jeunes qui montent et que l’on n’oublie pas.

 

2017-10-09T09:26:31+00:009 octobre 2017|URB Chronique|

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.